PDF Symptômes psychologiques et comportementaux, -L'évalua&on et la prise en charge des Symptômes - Les Symptômes Psychologiques et Comportementaux de la Démence (SPCD) Dr COFFY JM (Réseau MADO) 15/04/2014
Wait Loading...


PDF :1 PDF :2 PDF :3 PDF :4 PDF :5


pub
Like and share and download

Les Symptômes Psychologiques et Comportementaux de la Démence (SPCD) Dr COFFY JM (Réseau MADO) 15/04/2014

L'évalua&on et la prise en charge des Symptômes

Les Symptômes Psychologiques et Comportementaux de la Démence (SPCD) Dr COFFY JM (Réseau MADO) 15/04/2014 Les Symptômes Psychologiques et Comportementaux de la Démence (SPCD) sont, avec les troubles cognitifs,

Les Symptômes Psychologiques et Comportementaux de la Démence (SPCD) Dr COFFY JM (Réseau MADO) 15/04/2014 Les Symptômes Psychologiques et Comportementaux de la Démence (SPCD) sont, avec les troubles cognitifs, 2 mars 2018 SYMPTÔMES PSYCHOLOGIQUES ET COMPORTEMENTAUX Les symptômes non cognitifs font partie des critères diagnostiques des? Il peut être nécessaire de procéder ? diverses évaluations des causes potentielles des SCPD Le médecin évalue généralement les causes médicales et? Symptômes psychologiques et comportementaux

Related PDF

Symptômes Comportementaux et Psychologiques de Démence

2 mars 2018 SYMPTÔMES PSYCHOLOGIQUES ET COMPORTEMENTAUX Les symptômes non cognitifs font partie des critères diagnostiques des 
PDF

les symptômes comportementaux et psychologiques - CSSS-IUGS

Il peut être nécessaire de procéder à diverses évaluations des causes potentielles des SCPD Le médecin évalue généralement les causes médicales et 
PDF

Prise en charge des troubles du psycho-comportementaux au cours

Symptômes psychologiques et comportementaux de la maladie d'Alzheimer ○ Troubles comportementaux • Troubles du comportement moteur Agitation
PDF

Guide bonnes pratiques FR - CMRR de Nice

les personnes présentant des symptômes psychologiques et comportementaux au cours d'une démence (SPCD) Un guide de bonnes pratiques cliniques
PDF

L'évalua&on et la prise en charge des Symptômes

Désignent des symptômes de trouble de la perception, du comportementaux et psychologiques de la démence, ministère de la Santé et des Services sociaux  
PDF

LA SOLUTION CONTRE LES IMPRÉVUS EN CAS DE PANNE & D ACCIDENT ASSISTANCE OFFERTE JUSQU AUX 8 ANS DE VOTRE VÉHICULE* 24h/24 7j/7 SERVICE APRÈS-VENTE PEUGEOT, ENSEMBLE, EMMENONS VOTRE PEUGEOT PLUS LOIN *Voir

Pour les imprévus, prévoir au moins 30 en plus 2 Loi de identifier les arguments avant de répondre, en évoquant éventuellement une solution alternative Le présent contrat a pour objet d'établir les conditions Droit ? l'imprévu permet au client de bénéficier de

Janvier 2010. Décision n 2010-0043 en date du 12 janvier 2010

Décision n°2010-01 Décision du Haut Conseil du commissariat aux

Janvier 2010 Décision autorisant la société Free Mobile à utiliser des fréquences pour établir et exploiter un réseau radioélectrique de troisième génération ouvert au public Décision n 2010-0043 en date

12 janv 2010 Décision n° 2010 0043 de l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 12 janvier 2010 autorisant la? 30 juin 2010 L'Autorité de la concurrence a été saisie, le 16 février 2010, d'une Décision

FUMEURS, NON-FUMEURS : TOUT SUR LE TABAC

Supporters dans un stade non fumeur - Belgian Football

! FUMEURS, NON-FUMEURS : TOUT SUR LE TABAC MANGERIEZ-VOUS CELA? La fumée d une cigarette contient plus de 4.000 substances chimiques, dont des centaines sont toxiques ou irritantes et plus de 50 sont cancérigènes.

même si fumer ne fait pas partie du rituel, penser ? une cigarette apparaitra soulager les symptômes de manque, expérimentés par tous fumeurs dont les 17 avr 1996 La Loi sur la protection des non fumeurs dans certains lieux publics Tout être

Le petit guide de la maladie d Alzheimer et des pathologies apparentées

Découvre le jardin des maladies avec Érasme - The Erasmus House

Le petit guide de la maladie d Alzheimer et des pathologies apparentées Les mots des professionnels pour vous aider à y voir plus clair CENTRE HOSPITALIER ESQUIROL LIMOGES Sommaire Pourquoi ce guide...

Petit guide ? l'intention des familles et des soignants Qu'estce que la démence ? Un terme général qui désigne une maladie neurodégénérative qui affecte les? Petit guide ? l'intention des familles et des soignants Qu'estce que la démence ? Un terme général qui désigne une maladie neurodégénérative

RÉGION CENTRE, PLUS QU UNE RÉGION, UNE CHANCE POUR LA MOBILITÉ! FLASH TRAFIC

RÉGION CENTRE, PLUS QU’UNE RÉGION, UNE CHANCE POUR LA

RÉGION CENTRE, PLUS QU UNE RÉGION, UNE CHANCE POUR LA MOBILITÉ! Service d information Gratuit sur le trafic par SMS ou courriel. Vous souhaitez une information en temps réel sur la circulation de votre

crijinfo Ressources Guide Bafa CRIJ pdf Pour les ans ma region fournisseur officiel de BONS plans Création Région Centre Val de Loire 08 2016 Plus qu’une Région, une chance pour les jeunes jeunesocentre fr humantechdays wp content uploads 2019

GUIDE DE BONNE CONDUITE 50 conseils pour rouler en toute sécurité Introduction Conduire est une activité complexe mettant en jeu les capacités physiques de l individu concentration, perception, attention

Ce guide délivre 50 conseils pour prendre la route en forme et conserver la forme au volant Mais une « bonne conduite » implique le respect des règles du? Ce manuel fournit des informations sur les règles sures de conduite et les lesquelles vous serez testé

Postures et respiration en relaxation. Nicolas Renouard, Psychomotricien D.E.

Echauffements vocaux - Espace pédagogique - Académie de Poitiers

Postures et respiration en relaxation Nicolas Renouard, Psychomotricien D.E. Introduction «Les méthodes de relaxation sont des conduites thérapeutiques, rééducatives ou éducatives, utilisant des techniques

yoga est un art Art de vivre, de respirer et de penser Par cette étude il sera plus aisé de situer la pratique des asanas par rapport La relaxation détente musculaire et mentale Visualisation Mise en

1 Troubles psychologiques et comportementaux au cours des démences Dr Eric KILEDJIAN 2 Particularités Non spécifiques de la maladie d Alzheimer, > autres démences, > pathologie psychiatrique, > syndrome

PDF Prise en charge des troubles du psycho comportementaux au cours medecine ups tlse du diu 2014 SPCD DIU 2014 pdf PDF Les troubles psychologiques et comportementaux MobiQual mobiqual A3 TROUBL PSYCHO ET COMPORT pdf PDF

PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 5 12

Développer les compétences clés pour obtenir le code de la route

PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 1 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 4 12 Classe 5 12 Classe 6 13 Classe 7 Permis progressif (Niveau I et II) 13 Classe 8 14 Classe 9 15 1.2

PDF Code de la route equipement gov ma la code 20de 20la 20route pdf PDF Le permis de conduire stf sk ca sites default files unit plans s102 19 pdf PDF manuel de conduite manuel de conduite

Home back Next

Les Symptômes Psychologiques et Comportementaux de la Démence (SPCD) Dr COFFY JM (Réseau MADO) 15/04/2014

Les Symptômes Psychologiques et Comportementaux de la Démence (SPCD) sont

une composante clinique de la maladie d'Alzheimer et des pathologies apparentées

Leur fréquence et leurs répercussions négatives sur la prise en charge de l'aidé en font une préoccupation majeure pour l'ainé

Leur survenue est souvent imprévisible

ils sont variables dans le temps

et sont fréquemment associés entre eux

Leur repérage est encore soumis à la subjectivité du patient mais aussi de l'aidant

mais une grande variabilité interindividuelle est notée

Quelques définitions pour parler le même langage

Les symptômes comportementaux

de respecter les règles sociales

de coopérer Parfois interprétée à tort pour de l'agressivité ou un désir de nuire

vocale ou motrice inappropriée

selon un observateur extérieur

d'un besoin ou d'un état de confusion

est un comportement qui est perçu par l'entourage du patient comme violent envers les personnes ou les objets

Elle est souvent assimilée à une menace ou un danger pour l'environnement ou le patient lui-même

sans but apparent ou rationnel pour l'observateur

à distinguer du déplacement volontaire qui comporte habituellement un but

une visée ou une intention (ex : fugue) ou d'un état de préoccupation

d'attente ou d'impatience (marcher de long en large ou faire les cents pas)

ils sont souvent l'expression d'une détresse psychologique

par rapport aux normes sociales et familiales

au moment où ce comportement est observé

Les symptômes psychologiques Les idées délirantes : perceptions

convictions et jugements erronés de la réalité par le sujet (vol

sensation d'abandon (en institution)

) Les hallucinations : perception sensorielle sans objet

Les illusions : perception inexacte ou interprétation erronée d'un stimuli extérieur réel avec une conviction délirante

La dépression : la symptomatologie de la dépression au cours des démences

fait l'objet de controverses : changements de comportements aigus inexpliqués

humeur dépressive envahissante

autodépréciation L'apathie : manque d'intérêt dans les activités de la vie quotidienne

L'anxiété : isolée ou associée aux signes de SCPD

polymorphe : manifestations neurovégétatives

troubles comportementaux (agitation)

syndrome de Godot (questionnement incessant)

ENQUETE ETIOLOGIQUE

10

Éliminer une confusion

troubles de mémoire et de l'attention

«comportement anormal»

Syndrome productif : hallucinations

11

Confusion aigue chez la personne âgée

12

13

Causes somatiques :

- Douleur

expression polymorphe pouvant reproduire un SPCD

14

Facteurs précipitants Décompensation d'un «état fragile» lié au stress induit par un événement en apparence anodin Le patient se sent contraint à une situation qu il n a pas choisie ou préparée

15

Facteurs prédisposants

Rechercher les troubles ayant le plus de conséquences sur l'adaptation du patient à la vie quotidienne : orientation temporo-spatiale

16

Facteurs d'autonomie Déficits sensoriels

handicaps perturbant les AVQ générateurs d'anxiété

de dépendance à autrui Facteurs d'environnement Les modifications de lieu de vie et de l'environnement nécessitant une adaptation de la personne sont des facteurs de vulnérabilité et d'aggravation des SCPD

Les interactions parents aidants Les capacités d'adaptation aux modifications du lieu et du style de vie

17

Facteurs de personnalité Personnalité antérieure

capacité à faire face Facteurs relationnels Attitude des aidants face aux troubles (capacité d'empathie

Degré d'information et de formation

18

PREVALENCE

19

La survenue des SCPD est très importante (90% des maladies d'Alzheimer présentent au moins un symptôme)

Cette fréquence tend à augmenter avec la sévérité du déficit cognitif (1/3 ont des symptômes d'intensité sévère) Dans les formes légères à modérées

les symptômes les plus fréquents sont l'apathie (jusqu à 50%)

les symptômes dépressifs (40 à 50%)

Les symptômes affectifs ou les signes psychotiques sont souvent épisodiques mais récurrents dans 2/3 des cas

Les symptômes comportementaux augmentent parallèlement au déclin cognitif

Les SCPD peuvent varier selon le type de démence : les hallucinations sont fréquentes dans les démences à corps de Lewy (80%) de même que les symptômes psychotiques

les comportements impulsifs et la désinhibition sont plus fréquents dans les démences fronto-temporales

20

Agitation

troubles psychotiques ont un retentissement fonctionnel important sur le patient

ce sont les symptômes les plus envahissants

les plus difficiles à gérer pour les aidants et les plus difficiles à supporter pour l'entourage Par conséquence : ils influencent le plus le fardeau

la qualité de vie et la santé de l'aidant et alourdissent la charge économique Ils influencent la qualité de la prise en charge qui peut être altérée (négligence-maltraitance) Ils favorisent le passage en institution

21

CONDUITES PRATIQUES Principes de base «A FAIRE ET NE PAS FAIRE» SAVOIR-ETRE ET SAVOIR-FAIRE

22

Principes de base Respect de la dignité Le tutoiement n est jamais ni adapté ni justifié Appeler la personne par son nom de famille et la vouvoyer (des exceptions peuvent être faites pour certaines personnes pour autant que cela soit validé par les aidants

l'ainé ou son représentant) Approche centrée sur la personne Se concentrer sur la personne plutôt que sur sa maladie

sur ses forces et ses capacités plutôt que ses faiblesses Éviter l'infantilisation Ceci serait un manque de respect

De plus elle peut provoquer une résistance aux soins

23

Comportement Proscrire (sauf urgence) toute invasion rapide de l'espace personnel S annoncer avant d'arriver ce qui permet d'attirer son attention (= capture attentionnelle) Éviter de dominer l'ainé

se mettre à sa hauteur autant que possible Éviter de se déplacer rapidement et les grands gestes

24

Contact Établir un contact visuel avant de commencer à parler ou d'entreprendre un soin et le maintenir autant que possible ; mais attention le regard ne doit pas être perçu comme une provocation S assurer d'une bonne luminosité

du port des lunettes et appareillages auditifs Diminuer les stimulis environnementaux qui peuvent nuire à l'attention et à la concentration Compatibilité du discours verbal et du comportement non verbal

25

Discours Adopter un débit plutôt lent

un vocabulaire simple Une indication ou une consigne à la fois Favoriser les demandes positives

les demandes directives sont préférables aux demandes où l'ainé doit faire un choix

mais ne jamais donner d'ordre Ne pas crier

Si mal entendant

abaisser la tonalité de la voix et parler distinctement

Ne jamais mentir sauf en dernier recours

le mensonge nuit à la relation de confiance et va à l'encontre du respect de la personne

26

Ne jamais oublier que le silence et la simple présence auprès de l'ainé valent souvent de l'OR

27

28

29

«SAVOIR FAIRE SAVOIR ÊTRE»

30

Bibliographie HAS service des bonnes pratiques professionnelles Maladie d'Alzheimer et maladies apparentées:prise en charge des troubles du comportement perturbateurs Confusion aigue chez la personne âgée : prise en charge initiale de l'agitation

Les symptômes psychologiques et comportementaux de la démence description et prise en charge

la revue de gériatrie Tome 30 N 4 avril 2005 Reconnaître et traiter les symptômes comportementaux de la démence

McCracken et coll

La revue canadienne de la maladie d'Alzheimer et autres démences

Février 2009 Gestion optimale des symptômes comportementaux et psychologiques de la démence chez les ainés vivant en institution de longue durée

centre de santé et de services sociaux de Portneuf

Février Ces troubles qui nous troublent

Les troubles du comportement dans la maladie d'Alzheimer et les autres syndromes démentiels

Edition ERES Dépression ou démence? Comment aborder l'évaluation du patient

Lilian Thorpe

La revue canadienne de la maladie d'Alzheimer et autres démences

Septembre La fragilité

D'Balas et coll

Corpus de gériatrie tome 2