PDF -REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM Opérateur - Accueil - REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Ajusteur (euse) Monteur (euse) de structures aéronefs
Wait Loading...


PDF :1 PDF :2 PDF :3 PDF :4 PDF :5 PDF :6 PDF :7 PDF :8 PDF :9 PDF :10


Like and share and download

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Ajusteur (euse) Monteur (euse) de structures aéronefs

REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM Opérateur - Accueil

COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : A Dernière modification : 12/02/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Ajusteur (euse) Monteur (euse) de structures

COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : A Dernière modification : 12/02/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Ajusteur (euse) Monteur (euse) de structures pole formation uimm centrevaldeloire REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM Assembleur au plan industriel I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM La construction soudée fait partie de notre environnement Ses applications sont très nombreuses (charpentes métalliques, ensembles chaudronnés, tuyauteries industrielles dans les industries les plus

Related PDF

REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Assembleur au plan

pole formation uimm centrevaldeloire REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM Assembleur au plan industriel I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM La construction soudée fait partie de notre environnement Ses applications sont très nombreuses (charpentes métalliques, ensembles chaudronnés, tuyauteries industrielles dans les industries les plus
PDF

REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Opérateur (trice) en

pole formation uimm centrevaldeloire REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM Opérateur (trice) en tôlerie I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM Le ou la titulaire de la qualification travaille généralement dans des ateliers destinés à la mise en forme des métaux en feuilles (généralement en acier et d’épaisseurs inférieures à 3 mm) pour la réalisation
PDF

REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Opérateur Orthésiste

observatoire metallurgie sites default REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM Opérateur Orthésiste Prothésiste I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM A partir de procédures établies, de fiches techniques ou d’éléments tels que moulages et mesures, le (la) titulaire de la qualification peut être amené, sous la responsabilité d’un hiérarchique, à fabriquer ou
PDF

REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM - esics2com

esics2 wp content uploads 2018 01 0002 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM Dessinateur d’Etudes Industrielles I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM Le (la) titulaire du CQPM exerce en bureau d’études ou dans un cabinet d’ingénierie, dans des do maines industriels variés tels que les biens de consommations ou biens d’équipements, qu’ils soient
PDF

REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Assembleur composites

formation maisonindustrie uploads REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM Assembleur composites aéronautique I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM Le (la) titulaire de la qualification agit généralement au sein d’ateliers d’assemblages structuraux ou sur les chaînes d’assemblages, dans le cadre de la réglementation et des normes relatives au secteur de
PDF

REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technicien (ne) de

formation maisonindustrie uploads REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM Technicien (ne) de maintenance des infrastructures informatiques I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM Sous la direction du responsable informatique ou de l’administrateur des infrastructures informatiques (selon la taille et ou le mode d’organisation de l’entreprise), le (la) technicien(ne) de maintenance des
PDF

REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM - observatoire-metallurgiefr

observatoire metallurgie sites default REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM INSPECTEUR QUALITE I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM Le (la) titulaire de la qualification agit au sein d'une équipe, sous l’autorité d’un hiérarchique, dans le cadre de la réglementation et des normes relatives à la filière aéronautique et spatiale en respectant
PDF

REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM Technicien de la qualité 1

formation industries 2171 wp content uploads REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM Technicien de la qualité 1 I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM Le titulaire de la qualification agit sous la responsabilité d'une personne généralement de qualification supérieure, dans le cadre d'une démarche qualité (ISO 9001 ou autre ), quel que soit
PDF

REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM - feecs-usinagefr

feecs usinage emailing CQPM CQPM Tourneur REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM Tourneur Industriel I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM Le titulaire de la qualification, sous le contrôle d’un responsable hiérarchique, réalise des usinages de petites ou moyennes séries par enlèvement de matière (métallique ou composite), sur des machines
PDF

REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM Opérateur - Accueil


PDF

1 MAJ : 10/11/2014 Réf-DOCTYPE-ANSE-0009 - Décret n 2012-870 du 10 juillet 2012 Le présent règlement est conforme aux dispositions de l'article L. 1311-2 du Code du travail : il fixe les règles générales

PDF Modèle de règlement intérieur des clubs Université Hassan II de univh2c ma pw file fle 180608115533 pdf PDF REGLEMENT INTERIEUR Le présent règlement est consultable par energy dance club cabanova reglement interieur espace

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION PAR UNE ASSOCIATION Pour l année 2015 Elu en charge : Date de réception du dossier : / / 2014 Date de remise au service : / / 2014 Réservé aux services municipaux IDENTIFICATION

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION Ce document est présenté ? titre indicatif pour vous permettre de préparer votre dossier, préalablement ? la? 31 oct 2018 L'organisme présente sa demande d'aide départementale en renseignant il retourne le présent formulaire au service instructeur du conseil

NOTE D INFORMATION Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales Les cotisants artisans, industriels et commerçants, reçoivent dès la réalisation de la déclaration sociale des indépendants

NOTE D'INFORMATION délivrée ? l'INTÉRESSÉ (CLIENT) conformément ? d) pour l'envoi d'informations de notre part sur les événements organisés par? 13 juin 2012 OBJET Rapport sur l'écart entre le nombre d'infractions constatées et le nombre pour lesquels il y a

COMMISSION PARITAIRE NATIONALE

mise en place de la commission paritaire permanente de - FNTP

COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : A Dernière modification : 12/02/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Ajusteur (euse) Monteur (euse) de structures

3 Page 4 2 Modification de la composition de la Commission Paritaire Nationale des structures pluri professionnelles 4 Page 5 2 – Composition de la CPN 5 Commission paritaire nationale de l'emploi de la métallurgie Qualification MQ 2004 10

SASU LOUBIANA. Sommaire

BERMANOV DOSIJE BERMANOV DOSIJE - SPO Kragujevac

Sommaire Bilan 1/2 Compte de résultat 3/4 Préambule 5/6 Notes sur le bilan actif 7 Notes sur le bilan passif 8 Notes sur le compte de résultat 9 Autres informations 10 Charges et produits 11 RBB Business

Mar 8, 2018 Lubiana (Slovenia) Summary of related party transactions as a percentage of financial statement Autogrill Restauration Loisirs SASU Dec 28, 2017 Below is a summary of the Autogrill Group's main documents pertinent to the socio

ANNEXES 1 : EXTRAIT DE REGLEMENT DE JEU ET REGLEMENT POUR JEU CONCOURS

REGLEMENT RELATIF AUX CONDITIONS ET FORMES DE PASSATION DES

ANNEXES 1 : EXTRAIT DE REGLEMENT DE JEU ET REGLEMENT POUR JEU CONCOURS Extraits de règlement du jeu «GAGNEZ DES EUROS!» Carrefour Banque, Société Anonyme au capital de 101 346 956,72 Euros dont le siège

carrefour banque reglement jeu pdf ANNEXES 1 EXTRAIT DE REGLEMENT DE JEU ET REGLEMENT POUR JEU CONCOURS Extraits de règlement du jeu « GAGNEZ DES EUROS ! » Carrefour Banque, Société Anonyme au capital de 101 346 956,72 Euros dont le siège social se

THEMES HOMOLOGUES Référence Titre duree_jours public EXPERTISE COMPTABLE EXERCICE PROFESSIONNEL 10EXP107 L OBLIGATION DE CONSEIL DU CABINET : 15-20 QUESTIONS A MAITRISER 10EXP110 L'EXPERT-COMPTABLE FACE

PDF Homologué Homologué Homologué Homologué CREFPCcrefpc espace fichier 2903 calendrier 2010 2011 pdf PDF CREFPC CAMPAGNE FORMATION 2010 2011 crefpc espace fichier 2941 calendrier 2010 2011 pdf PDF enquête publique Pyrenees orientales gouv

dossier de resse 01 02 avril de 9h à 18h maison des artisans 12, AVENUE JAMES-COOK NOUVILLE Organisé par efficacité énergétique & énergies nouvelles 2 résentation du salon néowatt 3 rogramme 4 thématiques

sonoscanner wp content uploads 2019 02 06 01 24 46 24 09 54 97 15 57 Samedi 27 avril 2019 de 9h ? 17h repas offert SONOSCANNER 6 rue André Voguet 94200 Ivry sur Seine Orcheo XQ Orcheo Lite U Lite centreparcenciel files wordpress

CONTRAT DE LICENCE MEMBRE 2013

RÈGLEMENT SUR L’OCTROI DES LICENCES DE LA SWISS FOOTBALL

CONTRAT DE LICENCE MEMBRE 2013 Entre humanitarianprotection.org, situé 2 Rue Saint Eusebe, 69003 Lyon (France), représenté par son Directeur François Pelcran, d une part et l utilisateur ci-après dénommé

partners sagenorthamerica irj go km docs un tiers Vous pouvez seulement l'utiliser en vertu de ce contrat et selon les modalités de votre adhésion au Réseau des comptables de Sage Un membre du RCS peut utiliser une licence octroyée ? un tiers, afin d'utiliser les fichiers

Home back 405406407408409410 Next

COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : A Dernière modification : 12/02/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Ajusteur (euse) Monteur (euse) de structures aéronefs I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM Le (la) titulaire de la qualification agit au sein d'une équipe

sous la responsabilité d'un hiérarchique (manager)

dans le cadre de la réglementation et des normes relatives au secteur aéronautique

en respectant strictement les règles liées à l'environnement et à la sécurité

Il (elle) est amené(e) à intervenir seul(e) ou en binôme

dans un atelier ou dans une cellule aéronef

dans le respect des spécifications d'un dossier de fabrication (plans

fiche d'instruction ou fiche technique

Il (elle) est amené(e) à assurer l'autocontrôle (contrôle des côtes

relevés d'épaisseurs après ajustage

respect des applications de produits de protection

etc ) et la traçabilité de son travail à chaque étape de la fabrication (notamment sur la fiche suiveuse)

Les lieux d'exercice de son activité doivent rester en permanence propres et non encombrés : les différents procédés liés à la notion d'ajustage et d'assemblage ne peuvent s'effectuer que dans un environnement adapté

L'objectif est d'obtenir un assemblage sans contrainte et une portée correcte entre deux pièces

en respectant les tolérances d'épaisseur et l'état de surface

Dans ce cadre

le travail de l'ajusteur monteur de structures aéronefs consiste à assembler des éléments de structures composées de différentes couches de matériaux qui peuvent être métallique

Il réalise des opérations d'ajustage

ébavurage

application de produits de protection

pose de fixations aéronautiques sur des épaisseurs variables

Il doit avoir une connaissance de la nature des principales caractéristiques techniques des matériaux utilisés (exemple : aluminium

titane ) en respectant les exigences techniques bureau d'études et en appliquant toutes les consignes générales (sécurité

Il dispose d'outils soumis à un contrôle périodique (clé dynamométrique

Il dispose également d'outillages créés pour l'aider à respecter la conformité des perçages

fraisurages ou des volumes sur pièces ou ensembles

Il vérifie l'état des outils et/ou outillages (la coupe et le diamètre des forêts

la plaquette d'identification du poinçon de contrôle et de la date de validité

L'opérateur ne doit pas utiliser un moyen dont la date de vérification ou péremption est dépassée

Placé sous l'autorité de son hiérarchique

il peut être amené à effectuer des réparations mineures suite à une anomalie de montage (par exemple : dépose d'un rivet

écaillage de la protection ou surdiamétrage)

Cette réparation doit permettre de garantir l'intégrité des éléments d'assemblages après correction

Page 1 sur 9

Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d'exemples non exhaustifs sur : La réalisation de l'ajustage et de l'assemblage de pièces élémentaires constitutives d'un ensemble ou sous ensemble destinés à un aéronef (le positionnement des pièces

ébavurage des pièces

l'assemblage par boulonnage et/ou rivetage (pose de fixations aéronautiques) ; L'entretien des moyens de production (poste de travail

) ; La communication de l'état d'avancement de son activité (vérification

etc ) et d'informations relatives aux coûts

Pour cela

il (elle) doit être capable de : 1) Préparer son poste de travail 2) Réaliser un usinage par enlèvement de matière sur un ensemble métallique

composite ou hybride 3) Ajuster les portées d'un élément sur une structure suivant un ou plusieurs plans 4) Réaliser un assemblage par boulonnage et rivetage 5) Rendre compte de son activité Page 2 sur 9

II REFERENTIEL DE CERTIFICATION Capacités professionnelles Conditions de réalisation Critères observables et ou mesurables avec niveau d'exigence Modalités d'évaluation A partir d'un ordre de fabrication La validité des documents de travail est vérifiée (exemple : concordance des documents

etc ) L'ensemble des éléments nécessaires à son activité est identifié

etc ) A partir de la procédure de signale- La zone de travail est repérée

ment des anomalies / non-conformités En termes de méthodes et justification des moyens employés : 1

Préparer son poste de travail A partir des éléments nécessaires à son activité : Pièces ou sous-ensembles à positionner Matériel : outil

: L'ensemble du matériel nécessaire et les pièces à assembler (ou à ajuster) associés à son activité sont inventoriés méthodiquement suivant l'ordre de fabrication La conformité du matériel et des pièces à assembler (ou à ajuster) est vérifiée

En cas de non-conformité

les documents associés sont renseignés afin d'assurer la traçabilité Toute anomalie est détectée et signalée au bon interlocuteur selon la procédure adéquate

matériel de rivetage ou boulonnage (clé à river

clés ) En termes de respect des procédures et instructions : Les Equipements de Protection Individuelle (EPI)

accessoires et matériel sont correctement utilisés et mis en œuvre A partir des moyens de contrôle et des documents de traçabilité La propreté des pièces à assembler est assurée L'état de propreté et de rangement du poste est maintenu (5S

tri sélectif ) Page 3 sur 9

Capacités professionnelles Conditions de réalisation Critères observables et ou mesurables avec niveau d'exigence Modalités d'évaluation A partir d'un ordre de fabrication A partir de la procédure de signalement des anomalies / non-conformités Les usinages sont conformes à l'ordre de fabrication (exemple : respect des diamètres de perçage

valeur des fraisures sous tête

perpendicularité ) En termes de méthodes : Les opérations d'usinage sont réalisées conformément à l'ordre de fabrication Les contrôles des opérations d'usinage sont réalisés à l'aide des 2

Réaliser un usinage par enlèvement de matière sur un ensemble métallique

composite ou hybride Par usinage par enlèvement de matière

ébavurage

chanfreinage A partir d'une pièce élémentaire constitutive d'un ensemble ou d'un sous- ensemble métallique

composite ou hybride A l'aide du matériel suivant : moyens mis à disposition (visuel

dimensionnel et géométrique) Toute anomalie est détectée et signalée au bon interlocuteur selon la procédure adéquate Les documents associés sont renseignés afin d'assurer la traçabilité Les opérations de retouches de protections (produits anticorrosion

peinture) sont réalisées en respectant les procédés (choix du produit

temps d'application) et répondent aux critères d'exigence

En termes de justification des moyens employés : Les moyens de perçage (alésoir

) et les moyens de contrôle sont adaptés aux opérations à réaliser et au niveau de qualité attendu

Fraise à lamer Brosse de métallisation Fraise à ébavurer et chanfreiner Forêts Alésoirs Blocs de perçage En termes de respect des procédures et instructions : Le port de l'EPI est adapté et lié à chaque opération Les consignes de sécurité spécifiques aux machines utilisées (exemple : scie à ruban

) sont appliquées La propreté du poste et des pièces usinées est assurée

A partir des moyens de contrôle et des documents de traçabilité Page 4 sur 9

Capacités professionnelles Conditions de réalisation Critères observables et ou mesurables avec niveau d'exigence Modalités d'évaluation Les tolérances de jeu entre la pièce à ajuster et la pièce de référence sont conformes aux attentes (nombre de points

) définies par le BE A partir d'un ordre de fabrication Les épaisseurs tolérancées de la pièce à ajuster sont respectées

Ajuster les portées d'un élément sur une structure suivant un ou plusieurs plans A partir d'une pièce à ajuster et d'une pièce de référence A partir du matériel mis à sa disposition (disques abrasifs

) En termes de méthodes : Les opérations d'ajustage (l enlèvement de matière par ponçage

ajustage et détourage et/ou le rajout de matière par cales solides ou liquide) sont réalisées conformément à l'ordre de fabrication suivant les procédés définis Les documents associés sont renseignés afin d'assurer la traçabilité (exemple : tableau Les éléments à ajuster sont vérifiés (épaisseur

rayure) par contrôle visuel et mécanique avant

pendant et après les opérations d'ajustage

A partir des moyens de contrôle visuel et mécanique (cale paillette

) En termes de justification des moyens employés : Les moyens de contrôle visuels et mécaniques mis à sa disposition sont correctement utilisés

En termes de respect des procédures et instructions : Les Equipements de Protection Individuelle (EPI)

accessoires et ma- tériel sont correctement utilisés et mis en œuvre La propreté des pièces à ajuster est assurée L'état de propreté et de rangement du poste est maintenu (5S

Page 5 sur 9

Capacités professionnelles Conditions de réalisation Critères observables et ou mesurables avec niveau d'exigence Modalités d'évaluation A partir d'un ordre fabrication Les éléments assemblés sont conformes à l'ordre de fabrication (désaffleurèrent

écrasement

Réaliser un assemblage par boulonnage et rivetage A partir de la procédure de signalement des anomalies / non-conformités A partir des éléments à assembler A partir du matériel mis à sa disposition (fixation

) En termes de méthodes La chronologie des opérations d'assemblage et/ou de dérivetage est respectée Dans le cas d'un dérivetage (par exemple : écrasement de rivet non conforme)

celui-ci est réalisé sans détérioration de l'assemblage Toute anomalie est détectée et signalée au bon interlocuteur selon la procédure adéquate Les documents associés sont renseignés afin d'assurer la traçabilité

En cas de détérioration

la gamme de réparation référencée est appliquée

Dans le cadre d'un assemblage par rivetage

En termes de justification des moyens employés : Les moyens nécessaires à l'assemblage et spécifiques à la nature de l'assemblage sont identifiés et correctement utilisés (fixations

outil- Dans le cadre d'un assemblage par boulonnage Dans la cadre d'un dérivetage lage

En termes de respect des procédures et instructions : Les Equipements de Protection Individuelle (EPI)

accessoires et matériel sont correctement utilisés et mis en œuvre La propreté des pièces à assembler est assurée L'état de propreté et de rangement du poste est maintenu (5S

Page 6 sur 9

Capacités professionnelles Conditions de réalisation Critères observables et ou mesurables avec niveau d'exigence Modalités d'évaluation A partir d'un ordre fabrication Les documents de traçabilité et d'avancement de son activité sont renseignés de façon exhaustive : avancement du travail

traçabilité des opérations réalisées

anomalies détectées et rencontrées (par exemple manquants

Rendre compte de son activité Dans le cadre de l'activité professionnelle habituelle En termes de méthodes et de justifications des moyens La transmission des informations est assurée systématiquement tout au long de son activité à l'aide des documents prévus à cet effet (fiche suiveuse

tableau de relevés ) Des solutions pertinentes sont proposées suivant le contexte (par exemple : amélioration de processus

Page 7 sur 9

III CONDITIONS D'ADMISSIBILITE Pour que le candidat 1 soit déclaré admissible par le jury de délibération l'ensemble des capacités professionnelles décrites dans le référentiel de certification doit être acquis

IV MODALITES D'EVALUATION IV

) implique l'inscription préalable du candidat à la certification auprès de l'UIMM territoriale centre d'examen

L'UIMM territoriale centre d'examen et l'entreprise ou à défaut le candidat (VAE

demandeurs d'emploi ) définissent dans un dossier qui sera transmis à l'UIMM centre de ressource

les modalités d'évaluation qui seront mises en œuvre en fonction du contexte parmi celles prévues dans le référentiel de certification

Les modalités d'évaluation reposant sur des activités ou projets réalisés en milieu professionnel sont privilégiées

Dans les cas exceptionnels où il est impossible de mettre en œuvre cette modalité d'évaluation et lorsque cela est prévu dans le référentiel de certification

des évaluations en situation professionnelle reconstituée pourront être mises en œuvre

A) Validation des capacités professionnelles L'acquisition de chacune des capacités professionnelles est validée par une commission d'évaluation sur la base : des différentes évaluations de l'avis de l'entreprise de l'entretien avec le candidat 1 Le terme générique «candidat» est utilisé pour désigner un candidat ou une candidate

Page 8 sur 9

B) Définition des différentes modalités d'évaluation a) Evaluation en situation professionnelle réelle L'évaluation des capacités professionnelles s'effectue dans le cadre d'activités professionnelles réelles

Cette évaluation s'appuie sur : une observation en situation de travail des questionnements avec apport d'éléments de preuve par le candidat b) Evaluation à partir d'une situation professionnelle reconstituée L'évaluation des capacités professionnelles s'effectue dans des conditions représentatives d'une situation réelle d'entreprise : par observation avec questionnements avec une restitution écrite et/ou orale par le candidat c) Avis de l'entreprise L'entreprise (tuteur

responsable hiérarchique ou fonctionnel ) donne un avis en regard du référentiel de certification (capacités professionnelles et/ou critères) sur les éléments mis en œuvre par le candidat lors de la réalisation de projets ou activités professionnels

Page 9 sur 9