PDF- -Circonscription de Saint Avertin S’APPROPRIER LE LANGAGE - COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE?
COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? PROGRAMMER LES APPRENTISSAGES Programmation # Progression Progression: division du savoir en petites unités réparties dans le temps: aller du simple au complexe.

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE?

PROGRAMMER LES APPRENTISSAGES

Programmation # Progression Progression: division du savoir en petites unités réparties dans le temps: aller du simple au complexe

Programmation: moyen différent de mettre de l'ordre dans les connaissances à faire acquérir sans aller du simple au complexe (cf Vytgoski: la compréhension précède la production»)

Des points de passage obligés (et non chronologie)

Programmation # Progression Progression: classe

redoublement Programmation: cycle

gestion différente du temps avec un programme pour le cycle et des compétences devant être acquises en fin de cycle

Programmer

Ce qu il y a lieu de comprendre On travaille à partir de ce qui est déjà là

Les savoirs

COMPRENDRE = ENONCER DES REGLES (être capable d'expliciter celles qui nous font agir et POURQUOI)IMPORTANCE DU LANGAGE et suspension de l'ACTIVISME

Comprendre dans une situation nouvelle: REFLECHIR sur ce qu il y a lieu de faire pour atteindre le but fixé

Ce qu il y a lieu de comprendre Dépend d'une prise de parti disciplinaire: quelle est ma conception de la discipline? Définir:

EXEMPLE DE LA LECTURE Visée: que le lecteur devienne capable de comprendre un texte

Objet: construire différentes stratégies de lecture selon le projet de lecteur

Ce qu il y a lieu de comprendre Dépend d'une prise de parti sur l'école: INSTITUTION SCOLAIRE

SENS DES RITUELS Instituer l'enfant comme ELEVE Instituer l'adulte comme PROFESSEUR DES ECOLES Instituer un rapport aux DISCIPLINES SCOLAIRES Instituer les relations et les places pour apprendre et faire apprendre Disciplines # activités et exercices scolaires

Activités scolaires comme moyens

R e l'a t i o n d'e t u t e l'l e

10

Programmer

11

POUR UN REPERTOIRE D'ACTIVITES DES SITUATIONS: POURQUOI? Pour quelles raisons? En vue de quoi? Ce qu il y a lieu de faire UN OBJET D'APPRENTISSAGE Niveau de conceptualisation Côté «outils» ou côté «objet»? Référents théoriques du maître Ce qu il y a lieu d'apprendre

ce qu il y a lieu de comprendre

12

Typologie des situations Situation de compréhension: ce qu il y a lieu d'apprendre (comprendre le fonctionnement de l'écrit) Situation de maîtrise: (résolution/ problème

essais/erreurs) acquisition du savoir faire de base

Situation d'extension: transférer et adapter son savoir-faire à des situations diversifiées: apprentissage du savoir tout lire

Situation d'automatisation: les procédures sont de plus en plus faciles

la lecture se fait sans fatigue Acquisition du statut de lecteur

13

Opérations de programmation Scénarios (aspect procédural de la programmation) Prise(s) de parti scolaire

Dans quel ordre

quel(s) niveaux de complexité Résultats attendus: compétences Culture commune Au niveau de l'école prévoir une différenciation entre niveaux et années (contenus

supports et médiations d'apprentissage) S assurer d'une complexification qui maintienne l'apprentissage comme défi(contenus

supports et médiations d'apprentissage) Prise de conscience qu on apprend

14

15

AU NIVEAU DU LANGAGE

16

APPRENDRE : quelle est la compétence en jeu (cf

les programmes de 2008) Domaine : S APPROPRIER LE LANGAGE But à atteindre pour l'élève dans cette situation : COMPRENDRE : ce que l'élève doit avoir compris pour pouvoir apprendre Quel type de situation? PS MS GS REPERE(S) CONCERNE(S) CONSIGNES MODES DE GROUPEMENT LIEU

MATÉRIEL RÔLE DU MAÎTRE DESCRIPTIF DU DISPOSITIF et DÉROULEMENT VALIDATION

CRITÈRES DE RÉUSSITE VARIABLES

17

Évaluer le langage «La compréhension précède la production» On peut avoir compris l'écrit AVANT de l'avoir produit Il faut faire comprendre à l'élève ce que parler veut dire Quelles interventions de la maîtresse? 1- Montrer le chemin en disant ce que l'on fait

clarifier la tâche langagière: permet à l'enfant de comprendre ce que l'on attend de lui: «je voudrais que vous me répondiez à la question suivante» Inciter à dire

à réfléchir :«Qui va-t-il voir? Qu est-ce qu il va faire maintenant? Que lui a dit sa maman?»pour parler

il y a besoin d'expliciter au maximum

vers un modèle linguistique en comptant sur l'imitation

18

Évaluer le langage On n évalue pas le langage pour TOUS mais UNIQUEMENT pour ceux dont l'observation nous a montré qu ils ont des problèmes avec le langage 1- OBSERVATION 2- MODIFICATION DE L'ETAYAGE: «soutien qui consiste essentiellement pour l'adulte à «prendre en mains» ceux des éléments de la tâche qui excèdent initialement les capacités du débutant

lui permettant ainsi de concentrer ses efforts sur les seuls éléments qui demeurent dans son domaine de compétence et de les mener à terme

Bruner Le rôle de l'interaction de tutelle

page EVALUATION DU PROCESSUS DE PRODUCTIONS LANGAGIERES: ce qui est en jeu c'est la réflexion sur ce qui s'est passé

Il n y a pas évaluation quand l'étayage n a pas été fait

forte 2-ré-introduction de l'élève dans une progression

Chargé(e) d Accueil. La filière certifications de l afpols

Une sélection de quelques ressources utiles sur le site

Chargé(e) d Accueil La filière certifications de l afpols l école L afpols conçoit et met en œuvre depuis plus de 20 ans des cycles de formations qualifiantes pour répondre aux besoins de professionnaliser

assisesfilierepeche wp content uploads sites 8 09h00 Mots d’accueil 09h25 Le renouvellement de la flotte de pêche en 14h30 L’influence des ONG dans la filiè e le cas d’école du chargée de ch lachartreuse dijon cotedor wp

Plan de réussite 2009-2010

Plan De réussite

Plan de réussite 2009-2010 Orientation 1 : Respecter davantage les rythmes d apprentissage des élèves pour réaliser la mission d Instruire les élèves. Objectif 1 : Réduire de 10% le nombre d élèves de

PDF le projet éducatif 2009 2014 et le plan de réussite de l'école bourgeoys e csdhr qc ca 2009 2010 mb plan de reussite revise juin pdf PDF Projet éducatif 2009 2014 et Plan de réussite 2009 2010sebastien e csdhr qc ca

FINANCEMENT DU DEFICIT BUDGETAIRE AU MAROC

déficit budgétaire et éviction - OECDorg

FINANCEMENT DU DEFICIT BUDGETAIRE AU MAROC Rabat, 19 octobre 21 M. Ahmed HAJOUB Adjoint au Directeur du Trésor et des Finances Extérieures chargé du pôle macroéconomie I- Consolidation budgétaire: expérience

PDF Espace budgétaire au Maroc Ministère de l'Economie et des finances gov ma depf espace budg maroc depf pdf PDF Au Maroc Ecole Nationale Supérieure de l'Administration ENSA ensaadmin ma Endettement au

Améliorations. VERSION FE 6.0.d

Poursuite de la croissance du chiffre d'affaires avec amélioration de

Améliorations VERSION FE 6.0.d SOMMAIRE 1. MODULE SOCIETE... 3 1.1. Fiche Société : Onglet Paramètres...3 1.2. Administration des utilisateurs...4 2. GESTION DES FICHIERS DE BASE... 5 2.1. Gestion des

la morbidité et la mortalité dans les hôpitaux grâce à l'utilisation de six meilleures pratiques d'intervention 2 En 2005, une version canadienne de la campagne  20 sept 2017 À la suite de la publication de la version provisoire de son rapport, le Groupe de

PLAN D ACTIONS AUVERGNE NOUVEAU MONDE 2014 PRÉSENTATION DES SUPPORTS DE COMMUNICATION POUR PARTENAIRES ET SPONSORS

Le dossier des CCI d’Auv ergne-Rhône-Alpes Industrie du futur

#UP! * DEBOUT Ensemble, partageons l ambition Nouveau Monde de L Auvergne PLAN D ACTIONS AUVERGNE NOUVEAU MONDE 2014 PRÉSENTATION DES SUPPORTS DE COMMUNICATION POUR PARTENAIRES ET SPONSORS WWW.AUVERGNE-NOUVEAU-MONDE.FR

regions francophones telechargements CP AG 2017 pdf avec son nouveau plan d’actions 2017 2018 A l’occasion de la semaine de la francophonie, Laurent WAUQUIEZ , Président d’Auvergne Rhône Alpes, souhaite intensifier le soutien de la Région en faveur de l’Association puy de dome gouv

Sciences Physiques et Chimiques. C.C.F. de Sciences Physiques et Chimiques Nom : Prénom : Date et heure de passage

Unité centrale de la formation des cadres Centres régionaux des

T PRO Sciences Physiques et Chimiques C.C.F. de Sciences Physiques et Chimiques Nom : Prénom : Date et heure de passage La qualité de la rédaction et la précision des raisonnements influent sur la notation

PDF sciences physique, chimique et technologie TEL tel archives ouvertes pogrammeAPC 40programmeAPC pdf PDF Enseignement Formation en Sciences Physiques et Chimiquesagregation capes free M1efspc 1 EFSPC presentation sept10 pdf PDF Licence Physique Chimie Université de

CÉGEP RÉGIONAL DE LANAUDIÈRE

Rapport annuel - OIIQ

Joliette L Assomption Terrebonne CÉGEP RÉGIONAL DE LANAUDIÈRE FORMATION CONTINUE Titre du programme : Formation non créditée No du programme : 099.00 Numéro du cours : Titre du cours : Formateur : Courriel

rmaaq gouv qc ca fileadmin DocuCentre Decision 2006 d’exploitation d’usine laitière par le CÉGEP Régional de Lanaudière, 20 boulevard Saint Charles sud, Joliette, Québec, J6E 4T1 ATTENDU QUE l’article 43 1 de la Loi sur la mise en marché des produits agricoles, alimentaires et de la pêche (L R

REGLEMENT DU JEU. «Jeu-concours Melody»

HAUTS EN COULEURS - nettofr

REGLEMENT DU JEU «Jeu-concours Melody» Article 1. La société organisatrice La Société par actions simplifiée HARMONY, au capital de 681 313 euros, immatriculée auprès du RCS de Lille métropole, sous le

sb filer s3 amazonaws applications advent REGLEMENT DE JEU CONCOURS New York melody d'Hélène Druvert mois à compter de la clôture du jeu concours macocoonbox 2018 11 Reglement jeuconcours MCB Règlement du Jeu Concours ma Cocoon box

Centre International de Recherche et de Développement

CENTRE INTERNATIONAL DE RECHERCHE SUR LE CANCER

Centre International de Recherche et de Développement Publication UNGANA 570 CIDR Tous droits de reproduction réservés Référentiel de compétences Entreprises de Services et Organisations de Producteurs

PDF Centre international de recherche sur le cancer Haut Conseil de la hcsp Explore cgi Telecharger?NomFichier pdf PDF CENTRE iNTERNATiONAL DE RECHERCHE IARC Publications publications iarc

Home back1465 14661467146814691470 Next
<