PDF- -L’ASSOCIATION QUÉBÉCOISE POUR L’ANALYSE DU COMPORTEMENT VOUS - Conférence québécoise sur la violence envers les aînés : Agir en collectivité 14 avril 2003 Présenté par Sylvie Biscaro et Nathalie Lamy
Conférence québécoise sur la violence envers les aînés : Agir en collectivité 14 avril 2003 Présenté par Sylvie Biscaro et Nathalie Lamy Les Centres d aide aux victimes d actes criminels au service des

Conférence québécoise sur la violence envers les aînés : Agir en collectivité 14 avril 2003 Présenté par Sylvie Biscaro et Nathalie Lamy Les Centres d'aide aux victimes d'actes criminels au service des aînés Historique En 1987 le Ministre de la Justice

Herbert Marx fit une tournée de consultations qui s'est déroulée dans seize villes du Québec sur la thématique du traitement accordé aux victimes d'actes criminels

Il a constaté que des mesures avaient été prises pour répondre aux besoins des victimes d'agression sexuelle et de violence conjugale

Pour les autres formes de criminalité

aucune disposition n était en vigueur afin que les victimes puissent bénéficier de services répondant à leurs besoins

Il présenta un mémoire au conseil des ministres concernant la Loi sur l'aide aux victimes d'actes criminels

Loi sur l'aide aux victimes d'actes criminels

visant ainsi à encourager tous les États membres des Nations-Unies à progresser dans leurs efforts pour faire respecter et garantir les droits des personnes victimes d'actes criminels

L'introduction de ces principes directeurs a produit un impact important dans le développement des services d'aide aux victimes d'actes criminels au Québec et au Canada

Mémoire des ministres

Loi sur l'aide aux victimes d'actes criminels

A Assemblée générale de l'ONU

Déclaration des principes fondamentaux de justice relatifs aux victimes de la criminalité et aux victimes d'abus de pouvoir

C est dans ce contexte que la Loi sur l'aide aux victimes d'actes criminels fut sanctionnée au Québec

Cette Loi reconnaît à l'ensemble des victimes d'actes criminels des droits et des responsabilités

Elle met en place le Bureau d'aide aux victimes d'actes criminels au ministère de la Justice créant ainsi des mécanismes administratifs de nature à soutenir et à reconnaître l'action des organismes communautaires autonomes et sans but lucratif

Les services d'aide aux personnes victimes d'actes criminels seront dispensés par les Centres d'aide aux victimes d'actes criminels (CAVAC)

Par cette loi est constitué le Fonds d'aide aux victimes d'actes criminels

La Loi sur l'aide aux victimes d'actes criminels soutient des valeurs auxquelles les CAVAC adhèrent : la courtoisie

le respect de la dignité et de la vie privée de la personne victime

«Les Centres d'aide croient que l'intervention auprès de toute personne victime d'un acte criminel doit se faire dans le respect de sa capacité de gérer sa vie et de prendre les décisions qui la concernent

Cela favorise la reprise d'autonomie

» 4 Les Centres d'aide aux victimes d'actes criminels Les services et la clientèle Présentement

on compte quinze CAVAC à travers le Québec qui offrent des services d'aide pour répondre aux besoins et aux préoccupations des personnes victimes d'actes criminels

Chacun des CAVAC fournit dans les Palais de justice de leur région

d'information et d'accompagnement à toute personne victime directe et indirecte

La mission des CAVAC consiste à offrir des services à toute personne

leurs proches et les témoins afin de répondre à leurs besoins découlant de l'acte criminel subi

Philosophie des Centres d'aide aux victimes d'actes criminels et protocole d'intervention auprès des personnes victimes d'actes criminels dans les Centres d'aide aux victimes d'actes criminels

Septembre 1993

Les CAVAC interviennent auprès des personnes qui sont victimes d'un crime contre leur personne ou leur propriété

En s'adressant aux CAVAC

une personne victime peut obtenir les services suivants : ß Consultation téléphonique

support ß Relation d'aide (intervention post-traumatique) ß Information sur le processus judiciaire

les droits et recours des victimes d'actes criminels ß Accompagnement dans le système judiciaire ß Assistance technique (demande de prestations auprès de l'indemnisation des victimes d'actes criminels

) ß Orientation vers les ressources juridiques

sociales et communautaires appropriées

Les services sont gratuits et confidentiels

Les Centres d'aide travaillent en collaboration avec les intervenant(e)s du milieu judiciaire

du réseau de la santé et des services sociaux et des organismes communautaires susceptibles d'intervenir auprès des personnes victimes d'actes criminels

Un crime déclenche un déséquilibre temporaire

un traumatisme empêchant la personne victime de fonctionner comme auparavant

L'intervention consiste donc à se centrer sur l'événement

faire exprimer les émotions de la personne

mettre l'accent sur les forces et normaliser ses réactions

L'intervenant est l'allié

le partenaire de la personne victime

Il doit également respecter la dignité de la personne

redonner l'autonomie de la personne

La personne victime vit des difficultés

un déséquilibre à la suite d'un événement où l'intervention est orientée vers le support

l'écoute et la ventilation des émotions

L'intervention des CAVAC s'effectue majoritairement dans un contexte judiciaire

sur une base individuelle et volontaire

En ce sens

nos actions sont dites sociojudiciaires

L'intervention dans les Palais de justice Le terme sociojudiciaire prend tout son sens à travers les interventions des Centres d'aide aux victimes d'actes criminels dans les Palais de justice

Le passage à la Cour comme témoin peut avoir un impact psychologique important pour les victimes d'actes criminels

Cette étape est difficile à franchir et la personne victime éprouve souvent des difficultés à trouver sa place dans le processus judiciaire

Chaque CAVAC offre

dans les Palais de justice de sa région

d'information et d'accompagnement

Le processus judiciaire est expliqué à la personne victime

un local est mis à sa disposition et du personnel qualifié est présent pour répondre à ses questions et lui offrir du support

Ces interventions contribuent à rendre la justice plus accessible

à faciliter le passage à la Cour

à diminuer l'anxiété et à favoriser la reprise de pouvoir pour les personnes victimes

Ce soutien personnalisé

répondant aux besoins de chacune des personnes victimes devant témoigner à la Cour

s'avère essentiel afin de minimiser la victimisation secondaire

Le fait de revivre l'événement plusieurs mois plus tard et dans un contexte ou peu de place est laissée à la victime

peut avoir un impact psychologique négatif pour la personne victime

La présence des CAVAC atténue ces conséquences et produit l'impact positif souhaité à travers un processus de dévictimisation

L'expertise en milieu judiciaire développée par les Centres d'aide aux victimes d'actes criminels est unique au Québec

En plus de venir en aide directement aux victimes d'actes criminels

la présence et les interventions des CAVAC dans les Palais de justice ont un impact direct dans le milieu judiciaire

Elles permettent aux intervenants de reconnaître ou de prendre conscience de la place de la personne victime dans le processus judiciaire

de mieux comprendre la problématique de la victimisation

les conséquences pour la victime et le stress post-traumatique

De par leur rôle les CAVAC apportent aussi une meilleure compréhension du milieu judiciaire à travers le réseau social

La présence des intervenants(e)s des CAVAC auprès des aînés ayant contacté nos organismes favorise l'accessibilité aux services de justice

Toutes les victimes notamment les aînés doivent trouver leur place dans le système judiciaire

L'implication du Réseau des Centres d'aide auprès de la clientèle aînée Le personnel des Centres d'aide aux victimes d'actes criminels s'implique à divers niveaux par rapport à la problématique de la violence à l'égard des aînés

En premier lieu

c'est au niveau de l'intervention sociale qu on peut apprécier leur travail auprès de cette clientèle

Parfois

les aînés dénoncent eux-mêmes les différentes formes d'abus et de négligence dont ils sont victimes

Majoritairement

ce sont les gens de leur entourage qui dénoncent une situation inacceptable

Les personnes qui nous consultent présentent le besoin de briser le silence en lien avec une situation difficile

Les personnes âgées de 55 à 64 ans représentent environ 8% de la clientèle et les gens âgés de 65 ans et plus compte pour 5

Mentionnons que ces données sont celles de l'ensemble du Réseau

Certains Centres d'aide aux victimes d'actes criminels ont une préoccupation particulière pour cette clientèle

Des outils d'intervention et d'information ont été produits par les CAVAC

Des brochures

contenus de sensibilisation ont été élaborés aux quatre coins du Québec par les différents CAVAC existants

Par ailleurs

certains Centres d'aide sont également impliqués de façon très active au sein de différents groupes de travail et de Tables de concertation

L'objectif poursuivi par ces organisations vise l'amélioration des services aux aînés et la concertation des différents partenaires

Les services offerts sont gratuits

confidentiels et même sans plainte à la police

les personnes peuvent bénéficier de nos services

Le Réseau des CAVAC travaille donc en collaboration avec différentes ressources qui gravitent autour de la problématique de l'abus et de la violence à l'égard des personnes aînées

Les personnes aînées qui désirent briser le silence pourront consulter auprès des Centres d'aides aux victimes d'actes criminels

des intervenants sensibilisés et attentifs à leurs besoins spécifiques

Les CAVAC travaillent auprès d'une clientèle très diversifiée et reflètent

par le biais de leurs interventions

un souci constant de répondre aux besoins spécifiques de chacune des personnes rencontrées

notamment les personnes âgées

Bâtiment Automobile Industrie. www.rehau.be

SOLUTION POUR PLANCHER CHAUFFANT RAFRAÎCHISSANT

LEVANTs-COULISsANTS REHAU Brillant-Design personnalisés pour un confort d habitation exceptionnel www.rehau.be Bâtiment Automobile Industrie Des perspectives exceptionnelles levants-coulissants REHAU Brillant-Design

rehau download 1743362 relazzo profilé bâtiment automobile industrie profil rhombus de rehau des possibilitÉs de conception sans limites pour le jardin et les extÉrieurs le design À la perfection melosousa pt portfolio 02 cx pvc Folheto Euro Design Bâtiment Automobile Industrie rehau

Votre accompagnement personnalisé

HEMistes, intéressés par l'entreprenariat ? Vous voulez lancer votre

A cco mpagnem ers ents p onn Courses Votre accompagnement personnalisé és a li s Vacances personnalisées Animations vie quotidienne Soutien scolaire enfants en situation de handicap Ateliers en développement

PDF Accompagnement personnalisé pour la réussite de votre Socomec socomec files live FIP 25011 SERVICES EE FR pdf PDF Votre accompagnement personnalisé L'Encre lencre services residence pdf L Encre Chateaubriant

Sage Formation. Abel Biens Web. Catalogue de formations thématiques. Suite e-cash. Pour les Moyennes et Grandes Entreprises

Abel Biens Web Catalogue s thématiques Pour les Moyennes XRT Universe Edtion Sage Formation s engage auprès de vous Vous cherchez des solutions de gestion simples à utiliser, rapides d appropriation et

Réseau Ignatien de l Est

Maison_commune_Juillet2018 - Chrétiens unis pour la terre

Réseau Ignatien de l Est DES PROPOSITIONS POUR 2011 2012 Le Réseau Ignatien de l Est se donne comme but d être au service des personnes et des groupes qui cherchent des moyens pour mieux vivre leur vie

PDF La famille ignatienne Decitre decitre media pdf 9 7 8 9782873566159 pdf PDF IAN Fr Final C qxp The Jesuit Curia in Rome sjweb info sjs documents ian fra

Mettre les richesses minérales au service du développement durable le point de vue de l UE

Les ressources minérales du futur sont-elles au fond des mers

21-22 mars 2012 Kinshasa Mettre les richesses minérales au service du développement durable le point de vue de l UE Gestion des ressources naturelles en Afrique subsaharienne Conférence de Kinshasa Défis

imf external french np seminars 2012 Mettre les richesses minérales au service du développement durable – le point de vue de l’UE Gestion des ressources naturelles en Afrique subsaharienne – Conférence de Kinshasa 21 22 mars 2012 Kinshasa africaintelligence c dc AMI 390

RAPPORT AU CONSEIL SEANCE DU 11 juillet 2014. N 21233 Commission(s) Attractivité économique, emploi et rayonnement métropolitain Finances

COMPTE RENDU du CONSEIL MUNICIPAL Séance du 04 février 2019 à

RAPPORT AU CONSEIL SEANCE DU 11 juillet 2014 PÔLE DÉVELOPPEMENT DURABLE ET RAYONNEMENT MÉTROPOLITAIN Direction des entreprises et de l'attractivité N 21233 Commission(s) Attractivité économique, emploi

ville bouilladisse wp content uploads 2019 02 COMPTE RENDU du CONSEIL MUNICIPAL Séance du 11 décembre 2018 à 18h30 Monsieur le Maire donne lecture du rapport et par Mme SANTAELLA et qui se situent au morges ch media document 0

Catalogue de formations 2015

Catalogue 2015 - ORT INNOVATION

Institut de Formation Public Varois des Professions de Santé Catalogue de formations 2015 AUX CONCOURS PAGE 3 PAGE 4 Préparation à distance au concours d entrée en Institut de Formation en Soins Infirmiers

PDF catalogue de formations 2015 Keeo oncocdn keeo coreps catalogueformation2015 juin 2015 17882 pdf PDF CATALOGUE DE FORMATION 2015 – 2016 – SAPIENS sorbonne paris cite sapiens catalogue formation 2015 2016 1 pdf PDF

Projet Départemental De Haute-Corse Education Physique et Sportive Adaptation scolaire et Scolarisation des élèves Handicapés EPS/ASH

Conseil Départemental de la Haute Corse Requalification et

Projet Départemental De Haute-Corse Education Physique et Sportive Adaptation scolaire et Scolarisation des élèves Handicapés EPS/ASH Laure Guidi Professeur d EPS Enseignante Référente «Scolarité» - 0

PDF Projet départemental EPS ASH Académie de Corse ac corse EPS 20 docs ressources projet eps ash pdf PDF Projet Départemental De Haute Corse Education Physique et ac corse EPS 20 docs enseignement projet pilote ash pdf PDF

Les TIC dans les écoles primaires en Allemagne/ Baden-Württemberg

Les TIC - Tbi-direct

(salon de l éducation, novembre 2003) Les TIC dans les écoles primaires en Allemagne/ Baden-Württemberg Thomas Kniep (Discours pour le Salon de l Education le 23 novembre 2003) 1. Présentation 2. Schulen

l'intégration des TIC (technologies de l'information et de primaire au moyen d' un questionnaire Les résultats l'introduction des TIC à l'école primaire Connectivité et intégration des TIC dans les écoles élémentaires et secondaires canadiennes No 81 595 MIF2004017 au Catalogue

Home back Next
<